Compte courant rémunéré : est-ce vraiment une bonne affaire ?

Comme le compte épargne, le compte courant rémunéré permet à son titulaire d’obtenir des intérêts en cas de compte créditeur. Avec ce type de compte, le calcul des gains se fait de manière journalière et non par quinzaines. Chaque établissement financier est libre de fixer le taux à appliquer aux comptes rémunérés.

Le compte courant rémunéré, c’est quoi exactement ?

Le compte courant rémunéré a été lancé dans le but d’instaurer une concurrence entre les établissements financiers. L’objectif principal de cette offre est, pour les banques, d’attirer plus de clients. Le taux d’intérêt moyen d’un compte courant rémunéré se situe en moyenne entre 0,5% et 1% par an. Le versement des gains de ce produit bancaire se fait mensuellement, trimestriellement ou annuellement selon les modalités du contrat conclu entre l’enseigne et le titulaire du compte. Notant, toutefois, que le taux d’impôt relatif à un compte courant rémunéré est moins attrayant que celui appliqué aux livrets. Ces derniers pouvant même bénéficier d’une exonération d’impôt, ce qui n’est pas le cas pour le compte courant rémunéré. Ce dernier est surtout destiné aux clients souhaitant se constituer un fonds de roulement.

Les avantages et inconvénients d’un compte courant rémunéré

L’avantage d’un compte courant rémunéré est le fait qu’il permette à son titulaire d’effectuer toutes les transactions bancaires possibles tout en percevant des bonus. De plus, les fonds générés par cette offre sont entièrement disponibles.

Cependant, ce produit qui semble intéresser un panel de clientèle présente certains inconvénients. Le premier désavantage du compte courant rémunéré est son faible taux d’intérêt. Le second inconvénient de l’offre est son association à des conditions fiscales moins avantageuses. Entre autres, certaines banques appliquent des frais trop élevés. En effet, plusieurs éléments entre en jeu dans le calcul des déductions relatives à un compte courant rémunéré. En outre, pour recevoir les intérêts générés par ce produit bancaire, le client doit respecter un seuil minimum au niveau du solde de son compte.

Ouvrir un compte courant rémunéré

L’ouverture d’un compte courant rémunéré n’est pas soumise à des procédures complexes. Cela est presque identique à celle d’un compte de dépôt traditionnel. Il incombe au client de présenter au banquier les pièces d’identité et administratives nécessaires (justificatif d’identité, certificat de résidence, fiches de paie…). L’agent de banque informe le client sur les différentes modalités du contrat avant l’ouverture officielle du compte. Sachez que les mineurs peuvent aussi ouvrir un compte courant rémunéré. Toutefois, cette offre n’est pas proposée par toutes les banques.

Agios : nos conseils pour les éviter
Peut-on se passer d’un compte-joint lorsque l’on vit ensemble ?