Comment fonctionne le virement SEPA ?

virement SEPA

Le virement SEPA est sans aucun doute l’un des moyens de paiement les plus utilisés par les entreprises. Offrant une meilleure sécurité (à l’inverse des chèques ou d’autres billets de trésorerie) et une utilité indéniable, il s’est imposé dans l’économie européenne comme le moyen de versement de référence pour les transactions nationales et pour les intracommunautaires chez les entreprises.

Qu’est-ce qu’un virement SEPA?

Le virement instantané SEPA, également appelé « paiement instantané », permet de faire des virements bancaires entre comptes ouverts dans la zone SEPA européenne à temps réel. La zone comprend les 27 États membres de l’Union européenne tels que la Suisse, Monaco, le Liechtenstein, l’Islande et la Norvège. La dénomination obligatoire en euros peut également être initiée vers des pays hors de la zone euro. Ainsi, le virement SEPA s’agit d’une initiative visant à harmoniser les conditions techniques et les règles de fonctionnement des virements bancaires à l’intérieur d’un espace économique. Dans ces conditions, le virement SEPA assure aux prestataires de paiement des coûts égaux pour facturer au niveau national puis international. La différence notable entre un prélèvement SEPA et un virement se situe au niveau principal. Dans le cas d’un virement SEPA, le donneur principal est le débiteur. À propos du prélèvement SEPA, le donneur principal est le créancier. Par conséquent, il a fait une demande de paiement à la banque du débiteur. Découvrez les différentes modes de paiements sur Slimpay

Quel est le mécanisme du fonctionnement de virement SEPA?

Le virement SEPA extrait leurs critères de fonctionnement du règlement des virements SEPA. Sous une forme simplifiée, le virement SEPA admet le transfert d’une somme de fonds en euros d’un compte à un autre, qui est en principe immédiatement disponible pour le bénéficiaire. Cependant, selon la réglementation européenne, le montant viré par SEPA est concédé sur le compte du bénéficiaire dans un délai d’un jour ouvré. Le titulaire du compte envoie une instruction de virement à son PSP (généralement une banque), qui exécute l’instruction en son nom en transférant les fonds à la banque du bénéficiaire. Ainsi, pour exécuter un ordre de virement SEPA, le donneur principal doit déclarer le :

  • Le numéro de compte avec des fonds suffisants pour débiter;
  • Le montant écrit en euros;
  • Le cas échéant, la date ultérieure à laquelle la mission a été exécutée;
  • Les coordonnées bancaires (codes IBAN et BIC) du bénéficiaire.

L’un des avantages du virement SEPA est que le donneur d’ordre peut envoyer des informations supplémentaires au bénéficiaire avec un motif de paiement de 140 caractères. Cette actualité est un véritable privilège pour les entreprises. En conclusion, elle facilite les rapprochements comptables, facilitant ainsi la détection d’éventuelles fraudes et erreurs.

Comment est le virement international dans une devise autre que l’euro?

Le virement SEPA est simple, rapide et sécurisé dans la zone euro. Cependant, une fois sortis de ce cadre économique et géographique, les transferts entre différentes devises deviennent rapidement plus compliqués. Lorsqu’ils effectuent des transactions entre différentes devises, les fournisseurs de services intermédiaires facturent des frais qui peuvent rapidement s’ajouter à la facture d’un client. Les coûts de ces échanges se répartissent en deux catégories:

  • Les frais prévenus à l’avance;
  • Le taux de change.

Ce n’est pas le cas avec les taux de change lorsque le premier coût est facilement connu et communiqué à l’avance. Il est important de ne pas se laisser berner par cette pratique et de comprendre cette façon de faire dans les institutions bancaires. La validation des taux de change est nécessaire, car les coûts de transaction peuvent être opaques. Lorsque vous effectuez une simulation de conversion sur l’outil en ligne, le taux de change intermédiaire que vous pouvez trouver est différent du taux de change réel que vous avez appliqué lors de la transaction. Le taux de change intermédiaire est simplement le reflet du taux de change entre l’achat et la vente sur le marché mondial des devises.

La Banque en ligne : une petite révolution
Peut-on faire confiance à une banque en ligne ?