Comment faire un rachat de crédit à la consommation ?

Crédit a la consommation

Actuellement, souscrire plusieurs crédits est devenu une pratique courante, si bien que de nombreux Français endossent chaque mois plusieurs échéances. Et pourtant, l’accumulation de ces mensualités peut s’avérer ingérable et compliquer les finances. Dans cette optique, le rachat ou le regroupement de crédits auprès d’un organisme spécialisé se présente comme la solution à toutes vos contraintes. Mais en quoi consiste réellement ce dispositif et dans quelle situation l’adopté ?

Le regroupement de crédit : une solution au surendettement

Crédit auto, prêt personnel, crédit renouvelable… Il existe tant d’offres auxquelles les ménages peuvent souscrire et la plupart d’entre elles sont cumulables. Bien qu’elle soit un réel avantage pour les consommateurs, cette possibilité de contracter plusieurs prêts représente actuellement un réel facteur d’endettement pour les Français.

Selon les chiffres, en 2018, près de 94 % des revenus nets d’un ménage sont consacrés au payement des dettes. De plus, ce chiffre ne s’améliore pas avec la poussée du prêt immobilier. À cela s’ajoutent les contrats de crédit à la consommation permettant de financer toutes sortes de projets : vacances, mariage, mobiliers…

Résultats ? Les prêts en cours se multiplient. D’ailleurs, ces derniers sont souvent souscrits auprès de différents organismes c’est pourquoi les emprunteurs devront par la suite jongler entre plusieurs contraintes : différentes échéances, taux d’intérêt, durée du crédit, etc. En plus de cela, le débiteur devra également gérer ses charges courantes : facture, loyer, restauration, etc.

À la fin, la situation devient stressante et difficile pour certains tandis que pour d’autres, elle annonce le début d’un surendettement. Heureusement, le rachat credit conso permet d’échapper à l’endettement tout en réduisant les mensualités.

Rachat de crédit : comment ça marche ? Quand faut-il l’envisager ?

Le fonctionnement d’un rachat credit conso est assez simple. Pour commencer, vous devrez contacter un établissement prêteur afin de lui déposer une demande de regroupement de crédits. Si ce dernier valide le dossier, il va solder tous vos prêts en cours auprès des banques débitrices pour ensuite les fusionner en un crédit unique, notamment le seul que vous aurez à rembourser à la fin du mois. En plus de regrouper tous vos prêts, la banque va aussi vous proposer un taux d’intérêt plus bas en rallongeant la durée de remboursement.

En réunissant vos différentes souscriptions, vous pouvez non seulement diminuer votre taux d’endettement, mais également dégager de la trésorerie. Puisque tout sera géré par un seul établissement, vous serez aussi délesté de toutes contraintes. Et pour couronner le tout, le rachat peut regrouper la plupart des crédits conso : revolving, crédit-bail, prêt affecté ou étudiant, découvert bancaire…

Le rachat de crédits se révèle toutefois plus judicieux dans certaines circonstances :

  • Vous avez plusieurs échéances en cours et n’arrivez plus à les payer.
  • Vous remboursez un prêt avec un TAEG élevé.
  • Vous voulez simplifier la gestion des mensualités.
  • Vous êtes soumis à des risques de surendettement (échéances cumulées dépassant 33 % du revenu mensuel).

Regroupement de crédits : avantages et conditions

L’avantage majeur d’un rachat de crédit conso réside dans le fait que l’emprunteur pourra verser une mensualité inférieure au total des montants qu’il doit honorer pour tous ses prêts en cours. Il peut ainsi négocier une nouvelle échéance plus adaptée à ses finances et à sa capacité de remboursement. Le payement d’une mensualité unique facilite également la gestion du budget, d’ailleurs avec cette solution, vous n’aurez qu’à souscrire une seule assurance emprunteur.

Pour les ménages faisant face à des difficultés financières, la banque de rachat peut moduler le prêt pour ne pas aggraver la situation et surtout proposer une offre personnalisée selon le profil du souscripteur (salarié ou non, montant des revenus, taux d’endettement, etc.).

Chaque établissement possède ses propres conditions, ceci étant, elles sont à peu près les mêmes. Pour ne pas vous tromper lors du choix, pensez à comparer plusieurs offres et contactez différentes banques notamment pour faire jouer la concurrence. 

Pour info, la constitution d’un dossier de demande de rachat implique la fourniture de plusieurs documents : justificatif d’identité et de résidence, relevé d’identité bancaire, justificatifs des revenus réguliers (fiche de paie, avis d’imposition, facture, etc.) et documents relatifs aux charges à payer. Vous devrez bien entendu fournir les contrats liés à vos crédits en cours pour que l’établissement de rachat puisse les vérifier.

Comment mener à bien son rachat et dénicher le meilleur taux d’intérêt ?

Lorsque vous avez fini de constituer votre dossier, il faudra le déposer auprès d’un organisme de rachat. L’idéal serait d’élargir vos possibilités en contactant plusieurs banques. Si l’une d’elles vous intéresse et que vous avez signé son offre de regroupement, vous disposez encore de 14 jours pour vous rétracter (notamment, si vous trouvez une meilleure proposition).

Notez bien qu’il existe sur le marché une multitude d’enseignes pouvant racheter vos crédits : banque traditionnelle ou banque en ligne, organisme de prêt en ligne, société de courtage, etc. En comparant attentivement les contrats présentés par plusieurs établissements, vous pourrez trouver facilement un taux d’intérêt plus intéressant. Seulement, méfiez-vous des taux exceptionnellement bas.

Pensez en outre à vérifier les frais annexes associés au rachat : frais de courtage (si vous sollicitez une agence), frais de dossier, etc. Souvent négligés, ces derniers peuvent pourtant gonfler le coût total du crédit. Avoir recours à un courtier peut également vous aider à trouver la meilleure proposition, sans devoir réaliser des heures de recherche et de comparaison. Il pourra d’ailleurs négocier votre dossier auprès de la banque pour obtenir le meilleur taux d’intérêts.

Outre l’utilisation d’un comparateur en ligne pour dénicher une offre de rachat avantageuse, vous pouvez aussi réaliser une simulation de rachat sur les plateformes dédiées. Ces outils gratuits faciliteront sans nul doute la phase de prospection, mais en plus, ils peuvent vous rediriger vers des établissements fiables et réputés. Vous pourrez même y trouver les conseils d’un professionnel pour orienter la prise de décision.

Peut-on utiliser un prêt personnel pour financer des travaux ?
Pourquoi parle-t’on de prêt étudiant garanti par l’Etat ?