Quelle épargne choisir pour son enfant ?

Il y a plusieurs manières pour garantir la vie future de vos descendants. Leur offrir une épargne semble être une très bonne idée pour les aider à voler de leurs propres ailes. Il s’agit d’un petit coup de pouce que tout parent peut faire pour soutenir ses enfants. Mais, quel choix d’épargne est le plus approprié ? Pour cela, il est utile de bien comprendre chaque type de placement.

Le livret A

Le livret A fait partie des types d’épargne les plus choisis. L’ouverture de cette épargne est très facile et ne présente pas beaucoup de conditions. Chaque livret A correspond à une seule personne qu’elle soit encore mineure ou déjà majeure. Beaucoup de parents choisissent ce genre de placement vu que c’est une épargne où il n’y a pas de taxes à  payer. L’argent investi est donc bien en sécurité et il est possible de l’utiliser si la situation s’impose. Exonéré des impôts, le livret A entre parmi les épargnes qu’il faut voir de près. C’est une bonne occasion de mettre de l’argent de côté. Cependant, pour une question de long terme, ce n’est pas vraiment idéal.

Le livret jeune

Quand vos enfants atteignent les 12 ans, le livret jeune est maintenant possible. Avant cet âge, cette option ne peut pas être effectuée. Ce compte épargne pour enfant est très avantageux quand il s’agit des taux de rémunérations. Mais quand cela concerne le long terme, le livret jeune n’est pas toujours le plus profitable. De plus, il y a la contrainte de l’âge. Même si les parents le veulent, toutes les conditions doivent être bien remplies. Quand l’enfant obtient ses 25 ans, l’épargne sera transformée en une épargne bancaire. Le livret épargne est donc une bonne astuce pour aider vos gamins à démarrer des projets.

L’assurance-vie

En ce qui concerne l’assurance-vie, il y a plusieurs options possibles. Il y a la possibilité d’ouvrir une assurance-vie au nom des enfants. Et cela peut commencer même à leur naissance. Vous pourrez faire des versements périodiques selon vos choix. Quand vos gamins seront majeurs, ils pourront librement jouir de la somme que vous avez préparée pour eux. Dans un autre cas, il y a la possibilité d’ouvrir une assurance-vie en votre nom. Vos enfants seront désignés comme étant les bénéficiaires. En cas de votre décès donc, ils vont recevoir l’argent de votre  assurance-vie. Pour le choix de long terme, l’option d’assurance vie est très efficace.

L’assurance-vie est-elle toujours un placement d’épargne intéressant ?
Se lancer dans la bourse sans risque avec le PEA