Primo-accédant : nos conseils pour convaincre les banques de vous accorder un prêt

Faire une demande de prêt immobilier à une banque est une solution avantageuse pour de nombreuses personnes dans le monde entier. Cela permet de réaliser un projet ou de faire quelque chose de passionnant. Comme exemple, si vous avez envie de disposer de votre propre maison, sans plus à vous soucier du loyer de chaque mois, vous pourrez demander un prêt à un organisme financier. Le souci, c’est qu’en ce moment, pour obtenir un crédit immobilier, il faut remplir certaines conditions. Selon les conseils des spécialistes du site monemprunt.com, il est important de suivre quelques étapes et de respecter certaines exigences.

La préparation du dossier : une étape primordiale

Vous ne pourrez en aucun cas vous rendre directement dans une banque et déposer une demande sans avoir préparé tous les documents nécessaires. Afin d’augmenter vos chances en tant que primo-accédant, vous devrez présenter un dossier complet et correspondant aux attentes de l’organisme. Pour cela, avant de vous y lancer, la banque de votre choix vous donne déjà une liste de tous les dossiers à fournir : relevé bancaire, attestation de travail, …. Cependant, il est important de déterminer son profil. Comme exemple, vous devrez y indiquer votre âge, votre profession, l’évolution de votre carrière, vos revenus, etc.

Faire une demande réaliste

L’une des raisons pour lesquelles une demande de prêt immobilier n’est pas acceptée, c’est le fait que l’emprunteur fait une demande non réaliste. Sachez que le montant que vous pourriez fixer ne dépend que de vos sources de revenus. En réalité, une demande de prêt est avant tout acceptable si elle est cohérente avec la capacité de l’emprunteur. Si vous gagnez 500 euros par mois, vous ne pourrez pas demander un crédit de 500 000 euros. Il est également essentiel que vous disposiez d’un travail stable afin que l’organisme puisse avoir de l’assurance concernant le remboursement.

Pour quelle raison faire une simulation ?

Faire une simulation de crédit immobilier est également utile. Cela permet, non seulement à vous, mais aussi à l’organisme de déterminer combien vous pourrez obtenir et combien vous allez rembourser chaque mois. Sur ce cas, vous avez la possibilité d’utiliser un simulateur de crédit immobilier. Sur un simulateur gratuit, vous devrez remplir un bon profil. Comme exemple, vous devrez y préciser votre montant, votre projet, etc. Le choix d’un site pour réaliser une simulation n’est pas difficile. Sur le net, vous avez un large choix. Vous pourrez également la faire sur la plateforme de l’organisme financier.

TEG, TEAG : comment lire une offre de prêt ?
Acheter sur plan : les avantages et les inconvénients de la vente en VEFA