Les ados ont-il besoin d’une carte bancaire ?

Les établissements bancaires s’intéressent de près aux enfants ou plus précisément aux adolescents. Raison pour laquelle ils leur proposent des offres de cartes bancaires très attractives. Pourtant, une seule question subsiste, les enfants ont-ils vraiment besoin d’une carte bancaire. Évidemment, s’il est nécessaire d’éduquer son enfant à l’argent, la possibilité de lui offrir une carte bancaire personnelle s’avère être la meilleure solution lui permettant d’être indépendant financièrement.

La carte bancaire de retrait, pour initier son enfant

L’octroi d’une carte bancaire pour enfant commence dès 12 ans. À cet âge, un adolescent a le droit d’avoir une carte bancaire dans la seule et unique condition que la demande est justifiée par une autorisation parentale. Dans cette optique, il s’agit d’une carte bancaire reliée à un compte épargne (livret Jeune ou livret A) enregistré en son propre nom. Lui offrant alors le privilège de retirer de l’argent auprès d’un distributeur automatique, en cas de besoin. Toutefois, l’adolescent en question ne pourra en aucun point effectuer des achats en ligne ou en magasin depuis cette carte. À vrai dire, l’idée consiste à l’initier à l’univers de l’argent électronique et surtout à lui apprendre à gérer son budget dès le plus jeune âge.

La carte bancaire prépayée, pour lui offrir plus d’autonomie

Accessible aussi à partir de 12 ans, la carte bancaire prépayée ou rechargeable présente tout ce qu’il faut pour offrir plus d’autonomie à son enfant. En effet, elle lui permet d’acheter des objets, des biens de consommation en ligne ou depuis les centres commerciaux, etc. Cependant, les limites de soldes et dépenses disponibles sont fixées par les parents. Dès lors que la totalité de l’argent versé dans le compte est consommée, cette carte bancaire pour enfant peut être rechargeable par virement. Pour information, la carte prépayée coûte en moyenne 15 euros par an.

La carte bancaire à autorisation systématique

Il s’agit de la carte bancaire qui permet d’éviter les risques de découvert. Avant de faire des achats ou de paiements, la banque prend d’abord le soin de vérifier s’il existe une solde minimum pour autoriser la transaction. À vrai dire, la carte à autorisation systématique fonctionne en général avec un débit immédiat. Autrement dit, le compte est immédiatement prélevé à la suite d’un mouvement ou transaction financière. De ce fait, elle permet aussi d’appréhender son enfant à la meilleure gestion de son budget, tout en évitant tout risque de découvert.

En résumé, les enfants ont besoin d’une carte bancaire pour la simple raison que cela leur permet d’être autonomes, d’apprendre à gérer leurs propres dépenses, sans pour autant les encourager à en abuser. Effectivement, quel que soit le type de carte bancaire pour enfant, les parents auront toujours la main mise sur celle-ci.

L’assurance-vie est-elle toujours un placement d’épargne intéressant ?
Se lancer dans la bourse sans risque avec le PEA